Stéphane Mahé

Depuis une quinzaine d’années, Stéphane Mahé mène un travail photographique intime et pictural qui révèle un voyage intérieur à la fois hors du temps et de l’espace. Sa série Somewhere déploie un univers onirique et cinématographique puissant où l’errance apparaît comme une quête photographique. 


« C’est un lieu où le temps s’estompe. Un lieu où les contours physiques de la matière s’effacent. Ici la photographie retrouve la délicatesse des pictorialistes du 19ème siècle. Dans sa proposition, Stéphane Mahé ouvre une fenêtre sur un ailleurs impalpable et nous invite a faire un pas de côté, en quête d’une réalité seconde. Quelque part au bord du monde. Le lieu, le temps importe peu... Ici, celui qui regarde interprète, invente, raconte son histoire, ses histoires.


Somewhere est une séquence d’images qui s’articulent comme une respiration fébrile dans laquelle chaque photographie est en revanche autonome et offre au regard la possibilité d‘un commencement.
Somewhere c’est bien sûr quelque part : quelque part entre hier et demain, quelque part entre le coin de la rue et le bout du champ ; un endroit si familier et pourtant, à un détail près, si différent, qu’on a envie de venir doucement s’y perdre ».

Photographe depuis une quinzaine d’années, membre fondateur de l’agence 360ouest spécialisée dans la photographie sphérique 360°, Stéphane Mahé a pendant un certain temps pratiqué intensivement la photo 360° et collaboré ponctuellement avec différents sites internet d’informations. L’envie de s’orienter vers une photographie plus personnelle a donné naissance à une première collaboration avec les Éditions de Juillet et Arnaud Le Gouëfflec pour le livre Terminus Saint-Malo dans la collection Villes Mobiles et diverses expositions. Aujourd’hui, l’aventure photographique continue avec la série Somewhere.

© 2017 Galerie L'Entrée des Artistes.

25, rue des Tournelles 75004 Paris, France

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean